François Debluë

François Debluë

François Debluë, né à Pully le 4 mars 1950, est un écrivain, poète et enseignant vaudois. Originaire de Founex, François Debluë est le neveu de l'écrivain Henri Debluë. Il passe son enfance à Montreux, puis entreprend des études de lettres à l'Université de Lausanne. Une fois sa licence obtenue, il demeure à l'Université de Lausanne en qualité de maître-assistant avant d'enseigner au Gymnase de Chamblandes.

François Debluë a publié des proses brèves (Lieux communs (1979), Faux jours (1983)) puis d'autres plus longues (Troubles fêtes (1989) couronné par le Prix Michel-Dentan), L'entretien d'un sentimental avec son mur (1994)), des récits (Courts traités du dévouement (2004)), un roman (Fragments d'un homme ordinaire (2012)); mais son œuvre est essentiellement poétique. D'inspiration classique, François Debluë a écrit entre autres Judith et Holopherne (1989), Poèmes de la nuit venue (1992), Demeure de l'ombre (2000), Naissance de la lumière (2001), Par ailleurs (2012).

Il est également l'auteur de Lyrisme et dissonance (2015): "Ouvrage singulier, inclassable (...), constitué de réflexions, d'aphorismes, de notes, de courtes anecdotes (souvent drôles), de brefs récits et d'évocations ( ...), journal d'un homme passionné par la musique et la peinture, par la littérature" ( extrait du quatrième de couverture).

François Debluë a également écrit des chroniques: Pour l'instant (2002). Désigné en 1995 auteur du poème de la Fête des vignerons, Les saisons d'Arlevin, François Debluë reçoit en 2002 une bourse de la Fondation Leenaards.

Yuma des loups de Antonin & Bruno RozaCollection Jeunesse
Le Monde des livres à propos du livre "L’invention de la terre de Franco Farinelli"Actualités
Paysages avec figure de Claude Dourguin (édition de tête)Editions multiples
Paysages avec figure de Claude DourguinCollection Essais
Invitation lecture, 24 mai 2019Actualités
Profession Spectacle à propos de "D’âge en âge" de Pascal RiouActualités
Le nouvel ordre moralLiminaire
Exils intérieursLe repli
Est-ce la nuit sur l'Europe ?Le repli
L'avenir de la démocratieLe repli
Une "Élite de masse"Le repli
Europe, culture, libertéLe repli
Quand dire, c’est défaireLe repli
Une conversationLe repli
Rue des RondeauxLe repli
L’idée de devoir et l’idée de droitLe repli
Caroline Muheim, Les formes du vent. AquarellesCahier
RetourCahier
Rien en travers de mon cheminCahier
Métopes (2)Cahier
Tandis que tu t’en vas et autres poèmesCahier
Journal irrégulier (II) et autres théologiesCahier
Colette Gourvitch, PhotographiesCahier
Maîtrise, rêverie, inquiétudeCahier
Lettre du fils prodigue et autres poèmesCahier