Comment cette histoire a pris fin

Comment cette histoire a pris fin de Piero Calamandrei

Un volume de 64 pages, de format 16 x 22,5 cm, imprimé sur Vergé Corolla Book 140 g par les Grafiche Veneziane. 

21.00 €
 

Comment sera le monde s’il n’y a plus de regard humain pour le voir ? Piero Calamandrei, dans un texte inédit de 1950, imagine la catastrophe que les années de guerre et l’invention de la bombe atomique laissaient terriblement prévoir. Mais cette fois, seuls les hommes disparaissent, et le monde est rendu vertigineusement à lui-même. Par bonheur, il ne s’agit que d’un conte... Le grand juriste que fut Piero Calamandrei laisse place à la mélancolie discrète et pénétrante de l’auteur de l’Inventaire d’une maison de campagne : une leçon d’amour du monde, un monde où «les choses semblent avoir acquis par des siècles de civilisation le don de la mesure et de la simplici- té » — mais aussi le rappel de cette évidence que s’il faut bien le quitter un jour, que ce soit sans y avoir manqué. 

Piero Calamandrei écrit ici un petit chef-d’œuvre, où se re ètent et s’épurent tous les grands thèmes de ses livres : le sentiment de la précarité humaine et l’ardente mélancolie qui l’accompagne, mais aussi la dignité in- comparable de celui qui se sait devoir disparaître. Et, toujours, une langue simple et limpide qui dit l’essentiel. 

Un livre pour tous les âges, un livre à offrir, imprimé sur grand papier et accompagné des illustrations composées pour lui par Caterina Arciprete.

Bulletin Calamandrei 2016 2Illustrations de Caterina Arciprete.