L’accélération au prisme de l’institution sportive

DANS LA CRITIQUE SOCIALE du temps qu’il élabore, Hartmut Rosa pose en ouverture l’idée que le déchaînement d’une histoire événementielle masque les structures profondes de la société capitaliste : « Ces deux diagnostics de l’époque, écrit-il, celui d’une accélération sociale et celui d’une pétrification de la société, ne semblent contradictoires qu’à première vue. Dans la métaphore parlante de l’“immobilité fulgurante” que nous devons à P. Virilio, les deux perspectives s’assemblent dans le diagnostic d’une posthistoire dans laquelle le déchaînement de l’histoire événementielle masque à grand-peine l’immobilité des idées et des “structures profondes”. » Il présente également l’hypothèse selon laquelle « l’accélération sociale présente de manière constitutive dans la modernité franchit, dans la “modernité tardive”, un point critique au-delà duquel il est impossible de maintenir l’ambition de préserver la synchronisation et l’intégration sociales ». 

 

La lecture des articles est réservée aux abonnés. Pas encore abonné(e) ?