REVUE CONFÉRENCE -

GENÈSE 1

 

Traduction « résonante »,

 

par José-Willibald Michaux

 

et Jean Giot-Verdonnet.

 

 

1, 1 En tête des temps Dieux décide l’altitude des cieux et l’orbe de la terre.

2 La terre était vastitude et vacuité, et la confusion des ténèbres s’étendait sur la face du gouffre tourbillonnant. Mais la Respiration de Dieux couvait la face des eaux menaçantes.

3 Alors Dieux dit : « Surgisse Lumière ! » et Lumière surgit. 4 Et Dieux vit la lumière : « Comme c’est réjouissant ! ». Et il distin-gua entre l’éclat de la lumière et la confusion des ténèbres.

5 Et Dieux appela la lumière : “ Jour ”, et la ténèbre, Il l’ap-pela : “ Nuit ”.

Il y eut l’apaisement du soir et il y eut la percée de l’aurore : Jour Un.

6 Et Dieux dit : « Qu’il y ait une voûte solide dans la mêlée des eaux ! » Et il y eut séparation entre les eaux et les eaux :

7 Dieux fit le firmament, et il démêla les eaux qui sont au-dessous du firmament des eaux qui sont au-dessus du firma-ment, et il en fut ainsi. 8 Et Dieux appela le firmament “ cieux ”. Il y eut l’apaisement du soir et il y eut la percée de l’aurore : jour deuxième.

9 Et Dieux dit : « Que confluent les eaux de sous les cieux vers un lieu unique, et le sol aride apparaîtra ! ». Et il en fut ainsi : 10 le sec, Dieux l’appela : “ terre ”, et le confluent des eaux, il l’appela : “ mers ”. Et Dieux vit : « Comme c’est réjouissant ! ».

 


Télécharger l'intégralité de ce texte en PDF (531.45 Kb)

© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2019