ÉDITIONS DE LA REVUE CONFÉRENCE -

Le Culte de l’enfance

Culte de l'enfance de Georges BoasPréface de Jean-Luc Evard

Note bio-bibliographique.

20.00 €

Un volume de 288 pages,de format 11,4 x 16,8 cm, imprimé sur Primapage 60 g par Darantiere à Dijon.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Olivier Moroni

À la suite de ses travaux d’anthropologie en collaboration avec A. O. Lovejoy, George Boas (1891-1980) se penche sur la place donnée à l’enfance dans les sociétés contemporaines. Pour ce faire, ce travail d’enquête amusée interroge la notion de primitivisme culturel, qui traduit le sentiment profond, historiquement durable à défaut d’être raisonnable, selon lequel la vie simple est préférable à la vie complexe, et la « réalité des débuts » intrinsèquement supérieure à toute autre. Dans Le Culte de l’enfance, George Boas se propose donc de retracer l’une des formes que prend ce primitivisme culturel, celle de la promotion de l’enfance. La considération de l’adoration où l’on tient cet âge dans les États-Unis des années cinquante et soixante vient nourrir son étonnement devant le primat reconnu si souvent à l’enfance dans les textes et dans l’art. Il retrace l’histoire de ce primat de façon très précise à partir du XVIe siècle, jusqu’à l’idée moderne de l’Enfant perçu comme Artiste, et de l’Artiste perçu comme Enfant.

Texte décisif et nécessaire à qui veut comprendre l’étrange alliance contemporaine entre technique et immaturité.

Le Culte de l’enfance est le premier ouvrage de George Boas traduit en français.

 

 
© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2019