REVUE CONFÉRENCE -

À nos abonnés, à nos lecteurs.

 

VOICI UN NUMÉRO DOUBLE, qui, comme la tradition
l’exige, n’a de double que le nom : l’abondance ne se
multiplie pas, elle est ou elle n’est pas. La copia verborum
et imaginum, passé un certain seuil où elle se met à exister,
comme les conditions de la pensée chez Aristote, tient du
rythme et de l’invention plus que du nombre.

Un numéro double valant, une fois n’est pas coutume, pour
l’ensemble de l’année 2010, parce que les contraintes financières
pèsent d’un poids auquel on doit céder. Oui, des
contraintes d’argent ; il y en a d’autres, qui seront évoquées.
Nous décrirons leur nature, parce qu’il arrive que les lecteurs
se fassent une idée assez approximative des conditions nécessaires
à l’existence de ce qu’ils lisent — et que la réserve et la
retenue, sur ce chapitre comme sur d’autres, exigent que l’aménité
et l’équilibre de l’esprit se fondent sur de tels combats que
ceux-ci menacent parfois de l’emporter, quels que soient le goût
qu’on professe pour la mesure et le privilège accordé à la substance
du monde sur l’humeur des individus.

 

Publier Conférence coûte très cher. Les imprimeurs ne sont
pas des mécènes, ni ne peuvent l’être ; il est déjà heureux
— mais de plus en plus rare — qu’ils sachent imprimer, et
qu’ils aient souci d’un livre qui en soit un, et non de ces ersatz
auxquels il est à craindre qu’on ne finisse par s’habituer, l’esprit
chassant de sa mémoire le souvenir de formes et de
matières dont il croit n’avoir plus l’usage, perdant ainsi l’exigence
propre qui leur était attachée.

 Télecharger l'intégralité de ce texte en PDF  

© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2021