ÉDITIONS CONFÉRENCE -

Analyse de l'expérience commune

Analyse de l'expérience communeTraduit de l’italien par Christophe Carraud

30.00 €

Dans Analyse de l’expérience commune (1930), Giuseppe Capograssi met pour la première fois en œuvre sa méthode d’attention au monde concret des individus, en même temps qu’il en explicite la nécessité en prenant appui sur la requête husserlienne d’aller aux choses mêmes ; sa question initiale est très simple : qu’est-ce que l’expérience que chacun mène en vue de réaliser en soi et avec autrui une vie proprement humaine ? L’ouvrage critique à cet égard les limites des philosophies systématiques qui privent les choses de la richesse et de la variété concrètes de la vie. « Sa philosophie », écrivait E. Opocher, « naît de sa capacité extraordinaire à se tenir non pas au-dessus, mais au cœur de l’histoire des hommes ».

Dans ce livre fondateur, se trouvent ainsi décrits de façon décisive les liens que l’expérience entretient avec le droit, la loi éthique, la loi morale, l’État — avec tout ce qui « fait tenir » les hommes à la fois dans la cohérence des aspirations de la conscience et face au mal qui ronge l’action dès son principe. Cette analyse projette une lumière singulièrement neuve et limpide sur les données concrètes par lesquelles l’homme vise à accomplir sa propre humanité ; parmi elles, l’expérience juridique, dont l’auteur éclaire les dimensions en des pages essentielles sur le contrat, la propriété ou le jugement.

 
© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2021