REVUE CONFÉRENCE -

Servitude d’élite

LE LÉGISLATEUR AIME PARFOIS LES PARADOXES. Ainsi la loi qui instituait les 35 heures1 créait dans le même temps le « forfait jours », disposition permettant aux « salariés autonomes dont la durée de travail ne peut être prédéterminée » de déroger aux règles qui limitent le travail salarié à 10 heures par jour et à 48 heures par semaine. Le salariat évolue, et la loi se soumet à ses transformations : désormais caduques pour 11,5 % des salariés2 — essentiellement des cadres —, les dispositions de la loi de 1919 acquises au terme des patients efforts des organisations ouvrières et des catholiques sociaux ne sont plus universelles. Les cadres concernés peuvent dorénavant travailler 13 heures par jour et 78 heures par semaine en toute légalité — sans même que leur salaire s’en trouve majoré. Bien sûr, rares sont les cas qui atteignent ces records, mais les semaines de 50 à 60 heures sont l’ordinaire de nombreux salariés — notamment dans les cabinets de conseil —, avec de fréquentes entorses à la règle des 11 heures de repos quotidien, voire à celle du repos dominical.

 
© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2021